HealthFrom

Fracture du col fémoral

introduction

Introduction à la fracture du col fémoral

Une fracture du col du fémur est une fracture du col du fémur causée par l'ostéoporose, la dégénérescence du groupe musculaire de la hanche chez les personnes âgées, l'absence de réaction ou un traumatisme grave. Les fractures du col fémoral se produisent souvent chez les personnes âgées et leur incidence augmente à mesure que leur durée de vie augmente, en particulier avec le vieillissement de la population, ce qui constitue un grave problème social. Le traitement clinique de la fracture non soudée et de la nécrose avasculaire de la tête fémorale pose deux problèmes majeurs. Jusqu'ici, de nombreux problèmes non résolus subsistent dans le traitement et les résultats des fractures du col du fémur.

Connaissances de base

La proportion de maladie: 2,2%

Population sensible: survient principalement chez les personnes âgées, l'incidence des femmes est supérieure à celle des hommes

Mode d'infection: non infectieux

Complications: fracture du bassin dislocation articulaire choc nécrose ischémique arthrite traumatique nécrose de la tête fémorale

Agent pathogène

Causes de fracture du col fémoral

Cause de la maladie

Facteur de force externe (35%):

En raison de la dégénérescence des muscles de la hanche chez les personnes âgées, la réponse est lente, ne peut pas compenser efficacement le stress néfaste de la hanche, et la hanche est soumise à un stress important (2 à 6 fois son poids), le stress local est complexe et variable, il n'est donc pas nécessaire de recourir à beaucoup de violence. Si vous glissez sur le sol, si vous tombez du lit ou si vous tournez brusquement les membres inférieurs, même en l'absence de traumatisme évident, des fractures peuvent se produire.

Ostéoporose (20%):

La diminution de la résistance de l'os ostéoporotique, combinée à l'alimentation des pores vasculaires situés dans la partie supérieure du cou du fémur, peut affaiblir la structure biomécanique du col fémoral et fragiliser le col fémoral. L'ostéoporose est l'un des deux facteurs de base des fractures chez les personnes âgées.

Accident (35%):

Les fractures du col fémoral chez les jeunes et les personnes d'âge moyen sont souvent causées par des blessures graves telles que des accidents de voiture ou des chutes de hauteur.

Pathogenèse

Les fractures du col fémoral se produisent surtout chez les personnes âgées et l'incidence chez les femmes est supérieure à celle des hommes. Comme les personnes âgées présentent différents degrés d'ostéoporose et que les activités des femmes sont relativement moins importantes que celles des hommes, l'ostéoporose se produit plus tôt en raison du métabolisme physiologique. Atkin (1984) 84% des patients atteints de fractures du col fémoral présentent divers degrés d'ostéoporose.Lorsque Barth et ses collaborateurs ont pratiqué un remplacement articulaire artificiel chez des patients présentant une fracture du col fémoral, le cortex fémoral interne a été retiré. Les observations histologiques ont montré que, comparée au groupe témoin, l'unité osseuse était significativement réduite et que le tube de Harvard était élargi. Frangakis a étudié la relation entre fracture du col du fémur et ostéoporose chez les femmes âgées et a révélé que 50% des minéraux des os étaient retrouvés chez des femmes âgées de 65 ans. En dessous du seuil de fracture, 100% des minéraux osseux chez les femmes âgées de 85 ans se situent en dessous du seuil de fracture.On pense généralement que l'ostéoporose n'est pas le seul facteur en cause, mais que certains chercheurs On pense que la fracture du col du fémur chez le sujet âgé peut être considérée comme une fracture pathologique, le degré d'ostéoporose étant la comminution de la fracture (en particulier la poudre de col du fémur latéral postérieur). Après le solide) et le fixe a ou non un impact direct.

Kocher pense que le mécanisme de la blessure peut être divisé en deux types: 1 lorsque la chute est provoquée par un impact direct et 2 membres sont soumis à une rotation externe. Dans le second mécanisme, la tête fémorale est relativement fixe en raison de la capsule articulaire antérieure et du ligament fémoro-patellaire, la tête fémorale pivote en arrière et le cortex postérieur frappe le cotyle et provoque une fracture du cou. Fracture corticale, la violence causée par la fracture du col du fémur chez les jeunes est beaucoup plus grande, l'extension violente de la diaphyse fémorale directement vers le haut, souvent accompagnée d'une lésion des tissus mous, les fractures fracassent souvent.

La prévention

Prévention des fractures du col fémoral

Il n'existe actuellement aucune mesure préventive efficace contre cette maladie, principalement axée sur la prévention de la survenue de complications. Elle préconise principalement une réduction précoce non invasive, suit la réduction anatomique non invasive précoce et sélectionne du matériel et des méthodes de fixation interne raisonnables et efficaces. Réduisez les dommages apportés à l'approvisionnement en sang local, améliorez le flux sanguin, favorisez la guérison précoce des fractures, rétablissez et fixez les vaisseaux sanguins le long de la ligne de fracture et participez rapidement à la réparation de l'os nécrotique afin d'éviter la survenue d'une nécrose de la tête fémorale.

Complication

Complications de fracture du col fémoral Complications fracture du bassin dislocation articulaire choc choc nécrose ischémique arthrite traumatique nécrose de la tête fémorale

Les complications courantes de cette maladie sont les suivantes:

1. Complications générales des orthopédies précoces ou tardives:

Y compris les fractures du bassin, les luxations articulaires, les lésions viscérales, les autres fractures, les saignements importants, les chocs, etc.

2. complications particulières:

Y compris fracture du col du fémur ne guérissant pas, nécrose avasculaire de la tête fémorale, arthrite traumatique.

Dans le même temps, la fracture peut endommager ces vaisseaux sanguins, entraînant une nécrose de la tête fémorale, ou la fracture ne guérit pas.

Les complications les plus courantes et les plus graves sont la nécrose non monotone et la tête fémorale.

1. Cicatrisation retardée et non-union Les fractures du col fémoral ne sont pas complètement guéries dans les 6 mois suivant le traitement. La cicatrisation retardée doit être diagnostiquée. La gravité du desserrage est liée à la gravité du desserrage. De nombreux patients peuvent être déplacés à nouveau. Selon la survie de la tête fémorale, une greffe de sang ou un remplacement articulaire devrait être pratiqué. La nécrose de la tête ou le déplacement existant doivent être des articulations artificielles. Remplacement

2. La nécrose avasculaire de la tête fémorale est guérie, la nécrose de la tête fémorale n'a pas été sévèrement déformée et les patients présentant des symptômes cliniques légers ne doivent pas se précipiter à la chirurgie pour pouvoir maintenir une vie normale, éviter un excès de poids et faire de l'exercice. Après une nécrose avasculaire de l'os, les patients souffrant d'arthrose peuvent prendre des médicaments traditionnels ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, mais après une douleur et un dysfonctionnement aggravés, une arthroplastie totale de la hanche doit être envisagée.

Symptôme

Symptômes de fracture du col du fémur Symptômes communs Gonflement et douleur articulaires Douleurs articulaires, flexion de la hanche et rotation externe, gonflement articulaire, fracture linéaire

Symptôme

Les personnes âgées se plaignent de douleurs à la hanche après la chute, n'osent pas se tenir debout et marcher, doivent penser à la possibilité d'une fracture du col fémoral.

2. des signes

(1) Malformation: Les membres affectés présentent une légère flexion de la hanche et une déformation en rotation externe.

(2) Douleur: En plus de la douleur spontanée à la hanche, la douleur est plus évidente lors du mouvement du membre affecté: lorsque le membre affecté est au talon ou que le grand trochanter est battu, la hanche est également douloureuse, souvent sous le point central du ligament inguinal. La tendresse.

(3) Gonflement: Il existe de nombreuses fractures intracapsulaires de la fracture du col du fémur. Il n'y a pas beaucoup de saignements après la fracture et il existe un groupe musculaire épais entouré par les articulations. Par conséquent, le gonflement n'est pas facile à voir dans l'apparence.

(4) dysfonctionnement: les patients de fracture déplacés ne peuvent pas s'asseoir ou se tenir debout après une blessure, mais il existe quelques cas de fractures linéaires non déplacées ou de fractures internes, toujours capables de marcher ou de faire du vélo après une blessure, pour ces patients En particulier, ne manquez pas le diagnostic de fracture stable non déplacée en fracture instable déplacée pour cause de diagnostic oublié. Le membre atteint est raccourci. Dans la fracture déplacée, l'extrémité distale est déplacée par le groupe musculaire et déplacée vers le haut, et le membre atteint devient plus court.

(5) Le grand trochanter ipsilatéral est surélevé, ce qui se traduit par: 1 trochanter horizontal au-dessus de la ligne du nodule iliaque-ischiatique (ligne de Nelaton), la distance horizontale entre le 2 grand trochanter et l'épine iliaque antérieure supérieure est raccourcie, plus courte que Jian Côté.

Examiner

Examen de la fracture du col fémoral

Le diagnostic de la hanche nécessite un examen aux rayons X latéral, en particulier pour les fractures linéaires ou les fractures par insertion. Un examen aux rayons X est également indispensable pour la classification et le traitement des fractures, ainsi que pour certaines fractures non déplacées. La ligne de fracture ne peut pas être vue sur le film radiographique pris immédiatement après la blessure.A cette époque, un scanner, un examen IRM ou 2 à 3 semaines plus tard, la ligne de fracture était clairement révélée en raison de l'absorption d'un os dans la fracture. Dans les fractures du col fémorales cliniquement suspectées, bien qu'il n'y ait pas de ligne de fracture sur le film radiographique, la fracture doit toujours être traitée en fonction de la fracture par insertion.Le film est revu après 3 semaines. Une autre condition facilement omise est la lésion multiple, qui se produit souvent dans ce cas. Les jeunes, en raison de lésions évidentes telles que des fractures de larbre fémoral, recouvrent la fracture du col du fémur. Le patient doit donc faire attention à lexamen de la hanche.

Premièrement, lors de l'inspection, on peut constater que le corps du corps atteint est doté d'un grand trochanter, ce qui se manifeste par:

1. Le grand trochanter est au-dessus du nodule du canal sacré;

2. La distance horizontale entre le grand trochanter et l'épine iliaque antéro-supérieure est raccourcie, plus courte que le côté temporal, et la radiographie peut être clairement diagnostiquée, en particulier l'articulation de la hanche et la position latérale, ce qui peut déterminer le type de fracture, son emplacement, son déplacement et sa localisation. Le choix de la méthode de traitement.

Deuxièmement, l'examen auxiliaire de cette maladie est plus l'examen aux rayons X, selon la forme de la fracture du col fémoral est divisé en fractures incrustées et en luxation, la ligne de fracture de ces deux types de fracture du col fémoral peut être exprimée en lignes denses et / ou en lignes translucides, denses La ligne de fracture indique un chevauchement d'os trabéculaire aux deux extrémités de la fracture, tandis que la ligne de fracture translucide signifie une séparation entre les deux extrémités de la fracture.

1. Il n'y a pas de luxation évidente de la fracture incluse du col fémoral.En général, le col fémoral est flou et la ligne de fracture dense est visible. L'os trabéculaire local est interrompu. Il sagit dune fracture relativement stable, qui peut subir différents degrés dadduction, de rotation externe, dangulation antérieure ou postérieure, tels que la présence dune déformation angulaire à linsertion ou dune fracture. La pente de la ligne est grande, l'extrémité de la fracture est séparée ou le puits fémoral externe est évident, ce qui indique que la fracture est instable.

2, la fracture du col fémoral de type dislocation est plus courante; on parle aussi de fracture du col fémoral par adduction, rotation en extrémité double et luxation, angle avant en avant de la tête fémorale, luxation par rotation vers le haut de la tête fémorale, séparation de la ligne de fracture Évident.

Diagnostic

Diagnostic et diagnostic de fracture du col du fémur

Histoire traumatique, douleur à la hanche, incapacité à rester debout, flexion typique de la hanche, flexion du genou et déformation en rotation externe, côté affecté du grand trochanter au-dessus de la ligne de Nelaton, distance horizontale entre le grand trochanter et l'épine iliaque antéro-supérieure Un raccourcissement, un film radiographique et un scanner permettent d'établir un diagnostic.

Dans le diagnostic différentiel, la principale cause de cette maladie est la différenciation de la fracture intertrochantérienne.

Postures de blessures de fractures intertrochantériennes et de fractures du col du fémur, les manifestations cliniques sont à peu près les mêmes, les deux sont faciles à confondre, il faut prêter attention au diagnostic différentiel; Plus sévère, plus grave que la fracture du col du fémur; le point sensible du premier est principalement dans le grand trochanter, le point sensible du second est principalement dans la partie inférieure de la ligne médiane du ligament ventral, un film radiographique peut aider à identifier.

Cet article vous a‑t‑il été utile ?

Le contenu de ce site est destiné à être utilisé à des fins d'information générale et ne constitue en aucun cas un avis médical, un diagnostic probable ou un traitement recommandé.